PARTAGER

Interpellé sur son mandat qui aurait expiré et qui ferait qu’il n’est plus légitime, le secrétaire général du Sytjust a apporté des précisions. «Mon mandat n’a pas encore expiré», a-t-il dit. Selon Me El Hadji Malick Boune Ayé Diop, c’est un débat juridique qui nécessite de bien lire les statuts du Sytjust pour bien comprendre qu’il y a des instances qui décrètent la fin de mon mandat. «Mais ces instances ne l’ont pas encore décrété», informe-t-il. Avant de poursuivre : «Nous sommes dans un milieu intelligent. Et si j’étais illégitime et si le bureau qui est là était illégitime, les gens n’allaient pas adhérer à ce mouvement. C’est pour vous dire que ceux qui se complaisent à dire cela constituent une bande de petits farceurs.»
justin@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here