PARTAGER

Sous l’ère du sélectionneur Aliou Cissé, le Sénégal occupe la 23e place mondiale. Une première dans l’histoire de notre football.
Aliou Cissé peut s’estimer heureux. Lui le «béni» d’après ses propres mots, est en train de s’offrir une incroyable trajectoire à la tête de l’équipe nationale du Sénégal. Arrivé sur le banc le 5 mars 2015, il a réussi une prouesse qu’aucun sélectionneur local n’a réalisée. D’abord «Coach Cissé» est le seul technicien local à faire qualifier le Sénégal à une phase finale de Coupe du monde. Pour ensuite hisser les Lions en quart de finale de la dernière Can.
Sur ce registre, seul Abdoulaye Sarr a fait mieux en 2006. A l’époque où le Sénégal a atteint les demi-finales d’une Coupe d’Afrique. Mais avec un parcours chaotique soldé par deux victoires (Zimbabwe phase de groupe, Guinée quart de final) et quatre défaites (Nigéria et Ghana phase de groupe, Egypte demi-finale, Nigéria troisième place), là où Cissé n’en a perdu un, contre le Cameroun aux tirs-au-but.
Dernièrement, l’ancien capitaine des Lions a ajouté une nouvelle corde à son arc en étant le premier sélectionneur à faire grimper son équipe à la 23e place au classement mondiale. Une première dans l’histoire du football sénégalais.
Cette prouesse, Cissé la doit à son leadership naturel. C’est lui qui a trouvé les mots justes pour convaincre des binationaux comme Keita Baldé Diao, Abdoulaye Diallo, Mbaye Niang et Youssouf Sabaly à intégrer la tanière. C’est lui aussi qui n’a pas hésité à apporter une rupture en écartant des joueurs à fort caractère, comme Papy Mison Djilobodji, Lamine Sané, Demba Ba, Papis Demba Cissé, Dame Ndoye…
Si Aliou Cissé n’a pas encore convaincu sur le plan tactique et sur le choix de ses hommes depuis son arrivée sur le banc, son leadership naturel a toutefois permis au groupe de se surpasser sur le terrain. Il ne lui reste qu’à gagner une Coupe d’Afrique pour définitivement endosser le costume de meilleur de l’histoire.
Sport221.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here