PARTAGER

Le Président veut mobiliser les Sénégalais, ainsi que tous les hôtes étrangers vivant parmi nous, à des séances régulières de propreté de notre environnement. Une idée bien louable, mais qui n’a rien de nouveau. On a bien connu les campagnes de «set setal» animées par des Asc des quartiers à travers le pays. Pourquoi cela n’a-t-il pas prospéré ? Si l’Etat trouve la bonne réponse à cette question, aussi bien qu’à celle de savoir si le Congo Kinshasa, ou la Gambie, sont restés propres après le départ du dictateur qui leur avait imposé des sessions populaires de propreté, on pourra espérer que cette nouvelle opération rendra vraiment le Sénégal propre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here