PARTAGER

La chose la plus importante que les spectateurs sénégalais ont retenue du dernier succès d’Hollywood sur les Super héros, c’est la musique de Baba Maal qui agrémente le film. Pour beaucoup, c’est le Lion rouge qui a rugi. Ils ont presque mis au second plan la réalisation de jeunes scientifiques qui ont mis au point un véhicule alimenté par l’énergie solaire. Or, tout cela fait partie du Sénégal de tous qui gagne pour tous. Bien loin de ces joutes verbales politiciennes qui donnent de ce pays une image pas très loin de ce qu’a voulu en faire croire un certain Donald Trump.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here