PARTAGER

5 ans de prison ferme et une amende de 5 millions Cfa. Khalifa Sall ne verra les joutes de la Présidentielle qu’au fond de sa cellule à moins que ses conseils réussissent à casser le verdict rendu en première instance.

Sur la toile, les avis sont presque unanimes. Une justice aux ordres, crie la majorité des internautes.

Les internautes commentent le verdict

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here