PARTAGER

La direction de l’Institution Jeanne d’Arc ne pouvait ignorer que sa décision d’interdire le port du voile à ses élèves allait soulever un énorme tollé dans ce pays… surtout sur les réseaux sociaux. D’autant plus qu’il y a eu des précédents, notamment avec le collège Thiandoum de Grand Yoff, qui avait été obligé de reculer sur la question. Mais c’est cela le sort des minorités. Les mêmes qui ont crié haro sur l’école catholique n’ont jamais été choqués que des structures musulmanes d’éducation imposent systématiquement le voile à leurs élèves. Parce que les musulmans sont majoritaires dans ce pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here