PARTAGER

Le Tribunal arbitral du sport (Tas) a tranché dans le litige entre le Wydad et le défenseur sénégalais Mourtada Fall. Et c’est ce dernier qui a eu gain de cause.

Le Wydad de Casablanca a été sanctionné par le Tribunal arbitral du sport (Tas) qui a ainsi rejeté l’appel déposé par le club marocain contre la décision rendue par la Chambre de résolution des litiges de la Fifa le 8 mars 2018 et confirme intégralement sa décision.
Du coup, le Wac est condamné à verser au défenseur sénégalais, Mourtada Fall, 200 000 dollars (1 910 970 dirhams ou plus de 100 millions Cfa) soit l’équivalent de ce que le club lui doit (salaires et primes impayés). Le Wydad devra aussi payer une amende de 3 000 francs suisses (28.860,21 dirhams) à Mourtada Fall valant participation aux frais d’avocat.
Enfin, le Tas conclut dans sa décision signée des mains de Me François Klein, avocat à Paris et arbitre unique, que toutes autres ou plus amples conclusions sont rejetées. Le club de Casablanca a un délai d’un mois pour s’exécuter.
Notons que le Sénégalais Mourtada Fall, 31 ans, a passé deux ans au Wydad (2015-2017) et a notamment été champion du Maroc avec les Rouges en 2017.

Raja : Juan Carlos Garrido viré
Restons au Maroc pour signaler que Juan Carlos Garrido n’est plus le coach du Raja. Le technicien espagnol a été licencié au terme d’une réunion avec le bureau dirigeant, hier matin.
Son licenciement a été précipité par la défaite des Verts, samedi, face à l’Étoile sportive du Sahel (0-2 en quart de finale aller de la Coupe arabe des clubs). Le cadre national Rachid Taoussi est pressenti pour le remplacer. Youssef Safri, l’adjoint de Garrido, assurera l’intérim entre-temps.
Avec le360.m

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here