PARTAGER

Miracle ! L’Argentine qui a vécu l’enfer se retrouve finalement au paradis grâce à Lionel Messi et Rojo. Mais aussi grâce à un Nigeria combatif qui a laissé filer un nul qui ne serait pas nul puisqu’il l’aurait envoyé aux 8èmes… ciel. La Croatie ayant fait son affaire en battant des Islandais qui y avaient cru, eux aussi. Et alors la France, premier de son groupe, qui espérait plus des Super Eagles moins mordants sur le papier, aura des Argentins hypermotivés. Et peut-être un Messi requinqué. Sur ce coup, il vaudrait mieux peut-être choisir Modric & frères ! Mais les Bleus qui passent, tout comme les Vikings, n’ont pas le choix. Mais il y a aussi l’autre match à distance entre Messi et Ronaldo. Pour la Coupe du monde et pour le Ballon d’or. Et après tout, qui aimerait voir cette dualité continue s’arrêter aussi prématurément ? Nous, férus du ballon rond, ne pleurons et rions que pour la beauté du football. N’est-ce pas ? Chantons Messi, mon Dieu !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here