PARTAGER

Engagement pour le progrès du Sénégal (Eps) a décidé de participer aux élections législatives de juillet prochain. Issa Sakho Kanouté, qui était en meeting dimanche à Grand-Yoff, entend participer au «changement dans la manière de faire la politique dans le pays». Ce parti créé il y a quatre ans compte sur «ses propres ressources» pour obtenir des sièges à l’Assemblée nationale. «Nous irons seuls aux élections, même si nous n’aurons que deux voix», a dit M. Kanouté devant la section Eps de Grand-Yoff. Il ajoute : «Ce sont les mêmes politiciens qui sont là depuis 1960. Notre parti est constitué de personnes qui ne faisaient pas de la politique et de bonnes volontés de la société civile qui veulent, avec nous, apporter le changement.» Le leader de Eps invite d’ailleurs les autorités à permettre à chacun de s’exprimer. En effet, estime-t-il, la somme de 20 millions plafonnée par le pouvoir en guise de caution est synonyme d’une «volonté d’écarter les pauvres au profit des riches».

justin@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here