PARTAGER

Le trio Benno bokk yakaar, Manko taxawu senegaal et Wattu senegaal s’est détaché loin devant les autres coalitions. Si Bby a renouvelé sa majorité, la liste de Khalifa Sall et celle de Wade se disputent le leadership de l’opposition.

Il n’y aura pas de cohabitation. Le scrutin d’hier a consacré la victoire de coalition Benno bokk yaakaar. La liste de Macky Sall va probablement gagner la plupart des départements du pays. On parle de plus d’une trentaine sur les 45 que compte le Sénégal. Cette victoire n’est point une surprise dans la mesure où une coalition au pouvoir a toujours obtenu une majorité à l’Assem­blée nationale depuis 1960. Cependant, la victoire de Bby a plus de saveur dans certains bastions de l’opposition. A Dagana, Oumar Sarr de la coalition gagnante/Wattu Senegaal qui y règne en maitre depuis 1996, est dans une situation où il devrait perdre ce département. A Thiès, si Idrissa Seck a surclassé ses adversaires dans la commune, les tendances montrent une nette avance de la coalition présidentielle dans les 11 autres communes du département. Si ces résultats se confirmaient, ce sera en quelque sorte un épouvantail qui viendrait de tomber dans la Cité du rail où le Président Macky Sall compte une armée de ministres. Globalement, Bby devrait s’adjuger une majorité confortable à l’Assemblée nationale même si elle n’aura pas atteint la barre des 50% de l’électorat. Un score qui pourrait inquiéter le Président Sall à moins de deux ans de la Présidentielle d’où le spectre d’un second tour. Une étape qui a terrassé ses successeurs à la tête du pays.
Cette situation a été rendue possible par les coalitions Manko taxawu senegaal de Khalifa Sall et Wattu senegaal de Me Abdoulaye Wade. Grâce à ses scores dans le département de Dakar, la liste dirigée par le maire de Dakar serait côte à côte avec Benno. Si les chiffres se confirment, Mts sera la dauphine de la majorité présidentielle. Victorieuse aux Hlm, Médina, Grand-Yoff, Dieuppeul Derklé entre autres, Khalifa Sall et Cie auraient 30% de l’électorat. Ce qui leur conférerait une dizaine de députés sur la liste nationale. Le trio est fermé par la Coalition gagnante/Wattu Senegaal qui aurait une dizaine de députés, selon les tendances. A Touba où il y a eu un saccage de 147 bureaux de vote, Me Wade serait largement vainqueur devant les autres listes. De plus, à part la région de Dakar et le département de Thiès, le Pds et ses alliés auront souvent triomphé de Mts. Cependant, ces deux coalitions jouent la tête de l’opposition. Prévu après les Législatives, le nom du chef de l’opposition devrait se jouer entre Khalifa Sall et Me Wade.
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here