PARTAGER

Les nombreux supporters sénégalais qui ont fait le déplacement depuis Dakar et partout ailleurs à travers l’Europe avaient du mal à digérer l’élimination de l’Equipe nationale jeudi, après la défaite contre la Colombie (0-1). La pilule était encore plus difficile à avaler sachant que cela s’est joué sur un règlement de la Fifa portant sur le nombre de cartons jaunes entre le Sénégal et le Japon. Les deux équipes étant à égalité à la fin de la phase de poules. Après avoir rallié Samara à bord d’un train pour près de 24 heures, le «12e gaïndé» et «Allez Casa» croyaient fermement à la qualification des Lions pour les huitièmes de finale. Que nenni ! Un but de la tête du défenseur barcelonais, Yerry Mina, à la 74e mn, avait fini de plomber les espoirs de toute une Nation.
Le retour à Moscou, loin de plus de 1 080 km, en l’espace de 24 heures, s’est avéré encore plus pénible. «C’était vraiment très difficile. On peut oublier le trajet quand on gagne, mais lorsque c’est une défaite ou pire, une élimination, là c’est vraiment très difficile à avaler. Chaque kilomètre compte pour le triple», raconte un des supporters du «12e gaïndé», revenu dans la soirée d’hier. La fin d’une belle aventure et le début d’un séjour ennuyeux. «Quand ton équipe est éliminée, tu deviens orphelin. C’est comme si tu n’existais plus. Dès lors, la seule alternative, c’est de rentrer», confie ce dernier. Un autre casse-tête pour un retour. En effet, à ce sujet d’ailleurs, les supporters sénégalais attendent de connaître la date de leur retour sur Dakar. Certainement dans les prochaines heures.
Arrivés à bord d’un vol spécial, la délégation pourrait quitter Moscou durant le week-end, selon certaines sources proches du ministère des Sports. Il en est de même pour les responsables dudit ministère, des fédéraux et autres invités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here