PARTAGER

Ce sera sans doute un jeudi qui tiendra ses promesses politiques et médiatiques. Macky Sall recevra Mankoo wattu Senegaal le 1er décembre au palais de la République. Il sera question du processus électoral et particulièrement du «cas» Abdoulaye Daouda Diallo dont l’opposition réclame le départ du ministère en charge des élections. Et le même jour s’ouvre le procès du meurtre de Ndiaga Diouf dont Barthélemy Dias doit répondre au Palais de justice. Si, bien sûr, l’audience n’est pas renvoyée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here