PARTAGER

La 3ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 a permis aux Eléphants de Côte d’Ivoire de se remettre dans le sens de la marche alors que deux autres anciens mondialistes, à savoir l’Algérie et le Cameroun, sont au bord de l’élimination.
Les Eléphants ont réussi à battre ce samedi le Gabon à Libreville, en gagnant 0-3. Avec cette victoire, l’Equipe ivoirienne reprend la première place du groupe C (7 points) que le Maroc (5 points) avait confisquée après sa large victoire aux dépens du Mali 6-0.
Par contre, deux anciens mondialistes en 2010 et 2014, l’Algérie et le Cameroun, amenuisaient leurs chances de qualification après de cuisants échecs. Les Lions Indomptables du Cameroun qui voulaient se remettre dans le sens de la marche ont lourdement chuté 0-4 vendredi à Uyo contre les Super Eagles du Nigeria qui continuent à survoler la poule B avec trois succès en trois matchs.
Dans cette même poule, les Fennecs d’Algérie qui avaient grillé plusieurs jokers en ne comptant qu’un point en deux matchs (un nul 1-1 contre le Cameroun et une défaite 1-3 contre le Nigeria) ont amenuisé leurs chances après un nouveau revers 1-3 face aux Chipolopolos de Zambie.
Dans la poule A, D et E, il faudrait attendre la 4ème journée pour que les choses se décantent davantage. La Tunisie qui fait un parcours exceptionnel avec trois victoires en trois matchs jouera gros contre la RD Congo mardi.
Avec Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here