PARTAGER

Les avocats de l’Etat du Sénégal saluent la décision de la Cour de justice de la Cedeao qui a rejeté les demandes de Karim Wade. «Cette décision, tout comme celle qui a été rendue le 21 février 2019 par la même juridiction dans l’affaire Etat du Sénégal contre Khalifa Ababa­car Sall, constituent d’excellentes décisions qui consacrent la victoire du droit sur les accusations sans fondement contre la justice sénégalaise», estiment-ils.
La Cour de justice de la Cedeao a débouté Karim Wade sur ses demandes relatives au rétablissement de son nom sur les listes électorales, de lui délivrer une carte d’électeur, d’être éligible et de dire que le Code électoral du Sénégal, tel que modifié en son article L57, est une violation du droit de libre participation aux élections.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here