PARTAGER

Sans doute parce qu’on n’a pas encore connu de véritable embrasement, certains semblent aimer jouer avec le feu au Sénégal. Quand des enjeux importants se présentent, des politiciens nous rabaissent à des questions relatives à l’ethnie ou la nationalité de leurs adversaires. Un qui semble vouloir en faire son fonds de commerce depuis un certain temps, c’est le député Mamadou Lamine Diallo de Tekki. Après s’en être pris à Amadou Ba, le ministre des Finances, il a récidivé en remettant en cause la «sénégalité» du président de l’Assemblée nationale. Paradoxe sénégalais. Pour quelqu’un qui avait promis à Macky et à l’opinion de poser chaque mois un débat sur l’économie, cela ne vole pas bien haut. Prions qu’il ne nous pousse pas vers l’abime !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here