PARTAGER

Les femmes de la coalition Benno bokk yaakaar sont en phase avec le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne. Elles estiment qu’après compilation des résultats venant des bureaux de vote, «il est aisé de voir que Bby puisse s’attendre à un minimum de 57%».

Les femmes de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby) crient déjà victoire et affirment les résultats présentés par le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, qui avait annoncé que le Président sortant «avait gagné avec un minimum de 57 %» sont exacts. Dans un communiqué, leur présidente, Ndèye Marieme Badiane, a déclaré : «Un système de remontée efficace des résultats permet à chaque candidat de pouvoir donner des résultats provisoires. Après compilation des résultats venant des bureaux de vote, il est aisé de voir que nous pouvons nous attendre à un minimum de 57%.» Elle justifie la sortie du Pm. «C’est à cet exercice simple et élémentaire que s’est plié le Premier ministre qui est un homme méthodique et méticuleux. Aujourd’hui, après dépouillement par les commissions départementales de recensement des votes, la coalition Bby est à 58,49%.»
Les deux principaux rivaux de Macky Sall avaient contesté un éventuel passage du Président sortant au premier tour. Cela fera dire aux camarades de Adji Mbergane Kanouté que «c’est à la suite de la sortie des candidats Idrissa Seck et Ousmane Sonko, affirmant sans ambages qu’un deuxième tour est inévitable, que le coordonnateur des programmes de la coalition Bby Mohamed Boun Abdallah Dionne, fort des procès-verbaux en sa possession, a réagi». Ces procès-verbaux, poursuivra-t-elle, «sont du reste accessibles et disponibles pour tout mandataire des différents candidats à la Présidentielle». Mieux, les femmes de la mouvance présidentielle soutiennent que «ces procès-verbaux sont affichés dans tous les lieux de vote du territoire national». Elles taxent en outre le camp adverse, «d’opposition nihiliste, revancharde, aigrie, désavouée par une grande partie du Peuple sénégalais».
Dans leur document, elles invitent «les candidats au respect du choix du Peuple sénégalais  car les procès-verbaux sont en train de révéler leur contenu et demain il fera jour inchallah».
Les femmes de Bby invitent également «les candidats à la Présidentielle à la retenue et à la sérénité car le Sénégal est un pays démocratique où après chaque élection, les vaincus félicitent chaleureusement le Prési­dent élu».
mfkebe@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here