PARTAGER

La présidente des Femmes de Benno bokk yaakaar (Fbby) a répondu à Idrissa Seck, tête de liste départementale de Manko taxawu senegaal à Thiès, qui déclarait que «la politique de développement de Macky Sall s’arrête à Diamniadio». Lors d’une conférence de presse hier, Ndèye Marième Badiane répli­que : «Qui dit que la vision du Président Macky Sall s’arrête à Diamniadio ? C’est de la critique vaine. C’est peut-être parce qu’il (Idy) est resté à Dakar qu’il n’a pas senti les réalisations du Président Macky Sall. Après le Pse, le président de la Répu­blique a mis en œuvre le Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc) qui est en train de faire des merveilles à l’intérieur du pays. S’il n’y a pas le goudron, il y a des pistes.»
Les femmes de Bby ont par ailleurs pris la défense de leur tête liste nationale, Mahammad Boun Abdallah Dionne, critiqué par l’opposition «pour son manque de popularité». Mme Badiane rectifie : «Le Premier ministre privilégie le résultat et ne peut pas passer tout son temps à polémiquer dans les médias. Lorsqu’il était le directeur de Cabinet du Premier ministre, il a tout fait pour que Abdoulaye Wade soit satisfait à 200% du travail de Macky Sall. Donc, Dionne préfère travailler et avancer.»
Les 168 femmes (titulaires et suppléants) investies sur les listes de Bby ont reçu chacune une enveloppe de 100 mille francs, selon leur présidente, en appui à leur campagne.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here