PARTAGER

Marième Badiane ne dirige plus les femmes de l’Alliance pour la République (Apr). Ses camarades louent le «travail colossal» qu’elle a accompli 11 ans durant à la tête de la structure. Dans un communiqué, le Collège du Mouvement national des femmes de l’Apr rappelle qu’elle a été une «combattante de la première heure» auprès de leur président, Macky Sall, et souligne son engagement au service de leur parti. «La tenue des ‘’Nuits de l’émergence’’, un concept pertinent pour vulgariser les réalisations du président de la République dans certaines régions, les visites de proximité à Dakar et dans la banlieue ont été déterminantes pour la réélection du Président Macky Sall au 1er tour de l’élection présidentielle de février 2019», estiment les femmes du parti au pouvoir. Mais, de façon générale, soulignent-elles, Mme Badiane a été de «toutes les grandes batailles de l’Alliance pour la République, du temps de l’opposition jusqu’à aujourd’hui». Le Mouvement salue le choix porté par Macky Sall sur la personne de Ndèye Saly Diop Dieng et «s’engage à l’accompagner dans cette mission pour le triomphe de l’Apr».
Dans un communiqué reçu mercredi, la ministre d’Etat remerciait le Président Sall pour la confiance qu’il avait placée en elle en la nommant présidente des femmes de l’Apr «dès la création de ce parti en décembre 2008». «Non seulement il a porté son choix sur ma modeste personne mais surtout il était le premier rempart à mes côtés. Je voudrais associer à ses remerciements Mme la Première dame, Marième Faye Sall, une grande dame au grand cœur», avait écrit Marième Badiane.
 hamath@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here