PARTAGER

L’Amicale des femmes du ministère des Finances réclame à Amadou Ba une crèche au sein même du département ministériel. «C’est une chose importante, cela devait être un accompagnement depuis l’instauration de la journée continue pour que les femmes qui restent toute la journée au bureau puissent s’occuper de leurs bébés», a plaidé la présidente de l’Amicale des femmes du Trésor, porte-parole de l’Union des amicales du ministère de l’Economie, des finances et du plan.  «Quand on est au travail et on pense au bébé à la maison, sans compter toutes les qualités de l’allaitement maternel, on comprend la pertinence et l’importance de cette crèche. D’ailleurs les crèches doivent être multipliées dans toutes les structures étatiques de l’administration, mais aussi dans les services privés», a plaidé Khadidiatou Kébé.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here