PARTAGER

C’est quand même courageux de vouloir réduire les charges de l’Etat et de remettre de l’ordre dans la pagaille des passeports diplomatiques. Gonflé par sa légitimité, le Président Sall veut secouer le cocotier. C’est un énorme pari mais il faut changer le logiciel de l’Administration sénégalaise, qui date de Senghor. 59 ans après l’indépendance, le Sénégal est toujours régi par des lois désuètes. Ira-t-il jusqu’au bout ? Il faudra vaincre les résistances pour remettre de l’ordre dans ce désordre général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here