PARTAGER

Pour les jeunes de Benno bokk yaakaar, le rassemblement de Manko taxawu senegaal de vendredi dernier n’a été qu’une série de déclarations de candidature.

La coordination des jeunesses de Benno bokk yaakaar (Bby) trouve la mobilisation de l’opposition, vendredi, sur le Boulevard Général de Gaulle, qui avait pour objectifs la libération de prison de «l’un des leurs et le retour hypothéqué au bercail de l’autre, s’est transformée en une série de déclarations de candidature à l’élection présidentielle de 2019. Manko «tassaro» n’est là que pour diviser le pays. Il n’y a qu’une seule coalition au Sénégal et c’est Benno bokk yaakaar. Manko, c’est plutôt un conglomérat et il n’y a absolument rien de nouveau», a dit Zator Mbaye hier, lors d’une conférence de presse qui avait pour objet de décliner leur programme. Mame Mbaye Niang d’abonder dans le même sens : «Ceux qui sont en face ne critiquent pas le plan Sénégal émergent. Il ne nous reproche pas de ne pas travailler, il nous reproche d’appliquer la justice, de faire de la bonne gouvernance une règle.» Le leader des Jeunesses de l’Apr estime que «mobiliser des personnes pour faire libérer une personne supposée avoir détourné de l’argent public, c’est une honte pour notre pays». Et il rappelle : «Ceux qui composent cette coalition, qu’est-ce qu’ils ne se sont pas dit entre eux. C’est une coalition contre la morale.»
S’agissant de la guéguerre au sein de la mouvance présidentielle, le week-end-end dernier, le député membre de l’Alliance des forces de progrès (Afp) minimise : «C’est normal que des gens qui ne sont pas d’une même obédience politique, qui n’ont pas le même cursus, le même vécu, puissent s’opposer sur certains points. L’ambition est le moteur de la vie. Il y aura beaucoup d’appelés et peu d’élus. On n’investira que 150 personnes sur les différentes listes. Natu­rel­­lement, il faut que les gens puissent exprimer leur ambition d’être candidats. C’est légitime, nous ne pouvons pas leur en vouloir.»
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here