PARTAGER

Les Lionceaux ont fait le show pendant plusieurs jours en Zambie. Hier, ils ont raté le grand saut à Lusaka qui les aurait couverts d’or. Finalement, ils restent saupoudrés de malédiction avec cette deuxième finale perdue après celle de Dakar en 2015. Que faire ? Il faudra aller chercher les dieux du foot pour qu’ils ne se foot plus de notre destin sportif. En tout cas, les étoiles refusent de briller au-dessus de la crinière des Lions. Dommage !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here