PARTAGER

Les séquelles de la guerre civile tardent à disparaître de la verte Casamance. La longue accalmie que l’on a vécue nous a fait oublier qu’il n’est pas encore possible de circuler en paix sur toute l’étendue de la région. La mort des militaires et la mutilation de leurs camarades par des mines montrent qu’il est plus que temps d’en finir avec le déminage de la région, afin de gagner véritablement la paix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here