PARTAGER
Déthié Faye. Ces conditions, coordonnateur du Pôle des non-alignés

Comme l’opposition, une scission couve au sein du Pôle des non alignés après la désignation des membres devant le représenter au Dialogue national.

Après l’opposition, le Dialogue national divise le Pôle des non alignés. La discorde ? Les 5 représentants de pôle n’ont pas fait l’objet de discussions, d’après des membres. «C’est avec une grande surprise que des membres du Pôle des non-alignés ont appris par la presse la liste de leurs cinq représentants au comité de pilotage du Dialogue national», a écrit Mame Birane Mbengue, plénipotentiaire au Pôle des non-alignés au dialogue politique dans un communiqué. M. Mbengue, leader du Parti rénovateur progressiste (Prp), accuse le coordonnateur Déthié Faye d’avoir «désigné les représentants du pôle à ce comité sans se concerter avec ses pairs».
Babacar Ndir, coordonnateur adjoint du Pôle des non-alignés, s’en est également plaint. «Pour une question aussi sérieuse, il n’y a aucun procès-verbal issu d’une Assemblée générale quelconque ayant fait l’objet d’élection démocratique et de désignation de nos représentants au sein du comité de pilotage du Dialogue national», déplore le président du Parti pour la démocratie, la citoyenneté et la République (Pdcr) qui constate une «crise» au sein du pôle.
A en croire Mame Birane Mbengue, les choix de Déthié Faye ont créé une «scission» au sein du pôle des non alignés et «a rompu le peu de confiance qui le (Déthié Faye) liait encore avec les membres déchus du pôle». Raison pour laquelle les frondeurs dénoncent cette «grave forfaiture» et appellent les autorités à ne pas avaliser cette «mascarade». Pour M. Mbengue, les décisions de M. Faye pourraient impacter négativement les travaux du Dialogue national à partir du moment «où bon nombre de leaders de partis politiques plénipotentiaires du pôle des non-alignés ne sont pas d’accord sur le choix crypto-personnel de Déthié Faye qui a désigné tout seul les représentants».

Réaction de Déthié Faye, coordonnateur du Pôle des non alignés : «La liste des 5 représentants a été arrêtée sans aucune objection»
«La liste des 5 représentants a été arrêtée lors de la réunion du 9 décembre 2019 sans aucune objection. A cette réunion, il était retenu de saisir les autorités pour avoir deux représentants de plus. Ils étaient présents à la réunion qui a arrêté la liste. Qu’appellent-ils concertations quand on participe à une rencontre qui prend une décision ne faisant l’objet d’aucune objection ? Mame Birane Mbengue était présent. Babacar Ndir est absent de nos réunions depuis février 2018. Il ne vient que dans les réunions de la commission politique.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here