PARTAGER

Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, a demandé au khalife des Tidianes, lors de la cérémonie officielle du Gamou de Tivaouane, de prier pour des «élections apaisées», en écho à sa sortie très critique sur la classe politique. Il s’agit d’un appel à l’ensemble des acteurs politiques qui se sont lancés dans la bataille présidentielle à faire preuve de sérénité, à travailler à des élections apaisées, à renforcer la concorde nationale, la stabilité. M. Ndiaye est aussi revenu sur l’importance du thème de la conférence régionale islamique inaugurale de cette année axée sur la trilogie «Religion, paix et prospérité en Afrique», en insistant sur «les recommandations et conclusions», relatives surtout aux «dispositions que va prendre le gouvernement sénégalais en ouvrant les portes de l’Ena à l’enseignement religieux ; ce, dans le cadre de la politique religieuse du chef de l’Etat».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here