PARTAGER

A Sédhiou, des acteurs politiques de la mouvance présidentielle tirent un bilan satisfaisant du septennat de Macky Sall. «Abaraka Président !» (merci), c’est le message porté sur un poster géant à l’entrée de la capitale du Pakao. «Macky Sall est le candidat de la résurrection de Sédhiou», confesse le président du Conseil départemental. Le premier à prendre la parole, Boubacar Wilyembo Biaye, a rappelé l’appel du pied de son candidat à l’endroit de Balla Moussa Daffé lors de la campagne présidentielle de 2012. Il a salué l’engagement de Macky Sall à changer le visage «hideux» de Sédhiou. Pour Mamadou Saliou Barry qui a parlé au nom de la jeunesse, la seconde alternance «porte bonheur» à la région. «Avec son système de canalisation moderne, ses rues pavoisées et ses lampadaires, Sédhiou n’a rien à  envier à Dakar, voire Paris», ajoute Ibrahima Moulaye Touré, leader du mouvement Promouvoir l’émergence à Sédhiou (Promes). Embouchant la même trompette, Annette Seck Ndiaye de Marsassoum loue la «prouesse» de Macky Sall de désenclaver la Casamance grâce au pont sur le fleuve Gambie à Farafegny et le lancement des travaux du pont de Marsassoum.
odemba@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here