PARTAGER

Les élèves sortants du Centre de formation des techniciens des eaux et forêts, chasse et parcs nationaux de Djibelor à Ziguinchor ont été reçus par le directeur de Cabinet du ministre de l’Environnement et du développement durable. Cela fait suite à leur sortie pour demander à être rétablis dans leur droit, c’est-à-dire leur recrutement dans la Fonction publique. Après des échanges avec les autorités du ministère, Cheikh Dieng, directeur de Cabinet du ministre, leur a fait savoir que leur recrutement relève de l’Etat. Il a en outre précisé que le ministère n’a pas la compétence de casser la décision d’un jury car, souligne-t-il, il s’agit d’un concours et un jury est un organe administratif autonome. Tout de même, il a invité les 9 jeunes sortants de l’école de Djibélor à «attendre l’année prochaine pour refaire le concours et de se préparer davantage afin d’être aptes pour les épreuves en général, mais en particulier pour l’épreuve physique», lit-on dans un communiqué. Cependant, le directeur de Cabinet promet de saisir les Eaux et forêts afin que ces jeunes soient aidés dans leurs stages, en attendant l’année prochaine. Il a par ailleurs demandé au conseiller technique n° 1 de prendre tous leurs dossiers et de les envoyer à la Fonction publique pour voir s’il y a possibilité de recrutement direct.
ndieng@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here