PARTAGER

Le Réseau des universitaires républicains (Rur) s’incline devant la mémoire des 14 victimes de la tuerie de Bofa-Bayotte. Ces militants du parti au pouvoir regrettent l’assassinat de ces coupeurs de bois. Pour eux, c’est un «acte lâche» commis dans le Sud, secouée par un conflit de plus de 30 ans. Dans un communiqué, le Rur approuve «l’ensemble des décisions prises» par le chef de l’Etat et son gouvernement pour «traquer jusqu’à leurs derniers retranchements, arrêter et juger les auteurs de ces crimes odieux». Moussa Baldé et ses camarades invitent le Président Sall à «continuer sa politique de sécurisation de la Casa­mance et du pays tout entier pour que nos concitoyens puissent s’adonner en toute quiétude aux activités de production porteuses de développement pour un Sénégal émergent dans la paix et la cohésion sociale». Le Rur se dit convaincu que «cet acte isolé ne saurait compromettre la dynamique de paix voulue par tous les acteurs de ce conflit qui n’a que trop duré».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here