PARTAGER

Excellence Monsieur le président de la République, permettez-moi de vous adresser mes félicitations les meilleures et les vœux les plus sincères pour la réussite de la mission que le Peuple mauritanien vous a chargée depuis le soir du 22 juin 2019, pour présider aux destinées de la Nation. Il est à constater qu’en ce début de votre mandat, vous venez juste de prendre les premières mesures relatives à la désignation de vos collaborateurs immédiats par la nomination du Premier ministre, du directeur de Cabinet de la présidence de la République, du secrétaire général de la Présidence et, en dernier, des membres du gouvernement.
Excellence Monsieur le président de la République, par cette lettre ouverte, j’attire votre attention sur le fait que par le passé, la communauté wolof a toujours été mise à l’écart dans le processus de nomination ministérielle et à des postes de responsabilités. A cet effet, cette communauté si paisible et dévouée à la cause républicaine a toujours été en majorité au rendez-vous de toutes les élections aux côtés de la majorité présidentielle. Ainsi, il s’avère légitime, après avoir été écartée dans la formation de votre première nouvelle équipe, qu’elle se sente humiliée et profondément atteinte dans sa chair et obligée de se faire entendre.
Excellence Monsieur le président de la République, la lecture de votre programme de société renvoie à des valeurs fortes qui ont su fédérer les Mauritaniens autour de votre auguste personne. C’est pourquoi la déception chez les Wolofs n’a pas de place et les injustices dont ils sont victimes annihilent l’esprit républicain et l’unité nationale. Excellence Monsieur le président de la République, cette communauté qui a été placée au-devant lors de la campagne présidentielle à travers ses différentes interventions et mobilisations, aussi bien dans la capitale qu’à l’intérieur du pays, vous invite à faire d’elle un allié sur lequel vous devez compter pour asseoir le développement et l’émergence de la Mauritanie. Cette communauté regorge en elle des ressources humaines de qualité, riches d’expérience, dotées d’une expertise avérée et aptes à diriger des postes ministériels. Fort de tout cela et comptant sur votre sagesse adoubée de votre belle vision qui dépasse les contingences ethniques, linguistiques et territoriales, j’ose espérer que cette lettre aura une incidence positive pour procéder à un léger remaniement ministériel afin d’intégrer quelques ministres wolofs dans le gouvernement pour l’intérêt supérieur de la Nation.
Excellence Monsieur le président de la République, une militante qui vous soutient et qui vous souhaite un succès éclatant.
Diariatou GAYE
FNord Tevragh Zeina
jaria.gaye@gmail.com
Consultante de l’Union Africaine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here