PARTAGER

Pour relever les multiples défis auxquels fait face la cité religieuse de Médina Baye, une levée de fonds a été lancée par les responsables religieux de cette localité. Une cérémonie s’est déroulée dans ce sens samedi dernier à King Fahd Palace.

Les talibés de Baye Niasse ont mis la main dans la poche pour participer à l’effort de développement  de Médina Baye. Les initiateurs de cette levée de fonds n’ont pas souhaité communiquer sur le montant reçu lors de l’opération mais ont fait cas d’une enveloppe d’un milliard de francs Cfa nécessaire pour mener à bien ces projets.
Rendant grâce à Dieu et priant sur son Prophète, Mouhamed (Psl), le porte-parole de Médina Baye, Cheikh Mouhamadou Mahy Niass, de souligner que ce fonds est le prolongement de celui créé en 1972 par Cheikh Ibrahima Niass (Rta).
Lancé le 17 février dernier sous l’initiative de Al Khalifa Cheikh Tidiane Niass à Kaolack, cette levée de fonds s’est déroulée ce samedi à Dakar sous la supervision de Cheikh Mouhamadoul Amine, représentant du Khalife à Dakar. «Médina Baye a plusieurs projets. Ce fonds est créé pour appuyer la mise en place de ces projets», a confié le porte-parole de Médina Baye.
Ce fonds est destiné, entre autres objectifs, à créer une mutuelle de santé pour une meilleure prise sanitaire, à renforcer les structures de santé existantes, à moderniser et  embellir les villes ciblées et à agrandir la grande mosquée. Un Conseil d’administration a été mis en place avec la désignation de 15 personnes chargées de son administration.
L’ambassadeur Babacar Carlos Mbaye est le président du Conseil d’administration, Pr Papa Banga Guissé, le vice-président. Le khalife Cheik Ahmad Tidiane Cheikh Ibrahim Niass est le  fondateur et président d’hon­neur. Ce fonds vise à  concrétiser la vision de Cheikh Al islam El Hadji Ibrahim Niass (Rta).
mbodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here