PARTAGER

La République a rendu hommage hier à la défunte députée Khady Ndiaye, décédée dimanche à l’hôpital Principal. La cérémonie de levée du corps a été empreinte d’émotion et de tristesse de ses proches, de ses collègues et des membres du gouvernement. Le Premier ministre a transmis les condoléances du chef de l’Etat et du Peuple. «Khady Ndiaye était son amie, sa militante pour qui il avait beaucoup de considération. Elle était toujours au service de sa localité natale, Marlodji», a dit Mahammed Boun Abdallah Dionne. Le chef du gouvernement a rappelé que le Président Sall lui avait demandé d’aller voir avec le général Sène, directeur de l’hôpital Principal de Dakar, comment procéder à l’évacuation de la députée. «Mais le général avait souligné qu’avec son état de santé, Khady Ndiaye ne pouvait pas être évacuée», regrette-t-il. Le président de l’Assemblée nationale, à son tour, a précisé que le directeur de l’hôpital avait indiqué qu’à un certain niveau de vol, son état sanitaire pourrait empirer. Moustapha Niasse d’ajouter : «Elle était très généreuse et les habitants de Marlodji peuvent en témoigner. Récemment, elle leur a offert 2 groupes électrogènes et une ambulance. Elle avait des relations amicales avec tout le monde. C’est ce qui explique la présence des députés de la majorité, de l’opposition et les non-inscrits. C’est une perte pour sa famille, l’Assemblée, mais aussi tout le Peuple sénégalais.»
Pour sa part, le représentant de la famille de la défunte a remercié le Président Macky Sall à travers sa délégation dirigée par le Premier ministre. «Si c’était seulement des moyens et des soins médicaux, Khady ne serait pas partie. Vous avez fait tout ce qui était de votre pouvoir, mais on ne peut qu’accepter la volonté de Dieu», a dit Ibrahima Ndiaye. Il a également réitéré la confiance de la famille envers le chef de l’Etat et son engagement à l’accompagner. Aussi a-t-il rappelé que la défunte élue de la majorité a laissé derrière elle «des enfants qu’on ne doit pas oublier, car leur mère ne le mérite pas». L’Assemblée a affrété trois bus pour accompagner la dépouille à Marlodji où repose désormais Khady Ndiaye.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here