PARTAGER

Dans les «sphères du pouvoir» comme en dehors, tous se sentent un devoir de porter témoignage sur Bruno Diatta, le Serviteur de l’Etat. Il avait sans doute ses tares, n’étant qu’un humain. Mais on ne retient de lui que la manière dont il a servi l’Etat, en cornaquant quatre Présidents aux tempéraments différents, sans que l’on ait ressenti en lui une quelconque différence. Manifestement, il a placé la barre très haut, et son successeur va fortement souffrir de la comparaison. Prions tous, pour le bien du Sénégal, que le Président et son entourage comprennent que le vrai hommage à rendre à sa mémoire serait de ne pas politiser les fonctions qu’il a occupées et de se rendre digne du legs de Bruno Diatta en lui trouvant, non un clone, mais un élève soucieux de mettre ses pas dans ceux du Maître.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here