PARTAGER

Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a promis que les matchs et compétions internationaux se dérouleront de nouveau en Libye après une interdiction de plusieurs années en raison de l’insécurité. Dans une lettre adressée au président Conseil présidentiel, Fayez al-Sarraj, et rapportée mardi par le bureau d’information du Conseil, M. Infantino a souligné que sur la base du rapport du Comité Fifa, une solution satisfaisante sera atteinte bientôt, assurant qu’il appréciait le désir urgent du Peuple et du gouvernement dans l’organisation des matchs internationaux. Il a ajouté comprendre l’importance de rehausser le moral des Libyens, c’est pourquoi il a promis de faire ce qu’il est en mesure de faire pour parvenir à une solution le plus rapidement possible. Le président de la Fifa a indiqué, dans sa lettre, attendre avec impatience de rencontrer le président du Conseil présidentiel, le remerciant de sa contribution au développement du football en Libye et dans la diffusion des nobles valeurs du sport.
Début avril dernier, le président du Conseil présidentiel du gouvernement d’union nationale, Fayez al-Sarraj, a demandé, lors d’une rencontre avec une délégation de la Fifa à Tripoli, la levée par l’organisation mondiale de l’interdiction de jouer les matchs internationaux de football dans les stades libyens. En raison de l’insécurité qui règne en Libye en proie au chaos sécuritaire, la Fifa avait interdit d’organiser les matchs de compétition internationale dans les stades libyens. Une décision qui contraint les équipes libyennes à jouer leurs matches à domicile à l’extérieur du pays. Mais les conditions de sécurité se sont améliorées en Libye où la plupart des missions diplomatiques ont repris le travail à partir de la capitale libyenne, Tripoli.
Pana

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here