PARTAGER

Après deux ans de règne de l’ennemi juré barcelonais, le Real a reconquis la couronne d’Espagne en battant Villarreal 3-1 jeudi pour la 37e journée grâce à un doublé de l’avant-centre français Karim Benzema (29e, 76e). Et la bande à «ZZ» lorgne déjà sur la Ligue des Champions, en août, pour un doublé historique en cette saison bouleversée par la pandémie de nouveau coronavirus.
A une journée de la fin du championnat (dimanche), le Real ne peut plus être rattrapé par le Barça : les Catalans, qui voient enfin le bout d’une saison cauchemar sans aucun trophée national, ont été défaits 1-2 par Osasuna ce jeudi soir au Camp Nou, et comptent sept points de moins que les Madrilènes, mathématiquement champions.
Après un parcours irrégulier mais impressionnant de solidité depuis la reprise de la compétition le 11 juin avec dix victoires en dix matchs, la délivrance est arrivée ce jeudi soir, sur le terrain à huis clos du modeste stade Alfredo Di Stéfano, au centre d’entraînement de Valdebebas.
Avec ce nouveau sacre, c’est un alchimiste du football qui est récompensé : revenu au Real en mars 2019, après un premier mandat couronné de succès (2016-2018) puis neuf mois sabbatiques, Zinédine Zidane (48 ans) avait repris une équipe blanche à la dérive. En un an, le Français en a fait une machine à gagner qui lui a offert son 11e titre sur 16 possibles à la tête de la «Maison blanche».
Ce sacre-là aura à jamais un goût particulier : le Real restera le champion d’une édition mémorable de la Liga, chamboulée par la pandémie du nouveau coronavirus qui a interrompu la compétition pendant trois mois.
Zidane, c’est un entraîneur d’élite, qui récolte trophée sur trophée. Une défense intraitable, la meilleure des cinq grands championnats européens. Un Karim Benzema qui a parfaitement suppléé Cristiano Ronaldo (parti à la Juventus Turin en 2018) sur le front de l’attaque merengue, et qui talonne Lionel Messi au classement des meilleurs buteurs de Liga (23 buts pour Messi, 20 pour Benzema), au point d’être déjà cité parmi les candidats du Ballon d’Or 2020…
L’Europe est prévenue : Zidane a rebâti le Real. Et la Ligue des Champions, remportée trois fois en trois ans (2016-2018), l’entraîneur français la connaît…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here