PARTAGER

Dans un duel pour le maintien aux Costières, Nîmes a perdu ses nerfs devant Dijon (1-3). Pourtant malmenés par le DFCO, qui a eu plusieurs grosses opportunités par Mama Baldé et Celina, les Nîmois ont ouvert le score grâce à leur homme en forme Mattéo Ahlinvi. L’international béninois de 21 ans, déjà buteur ce week-end contre Saint-Etienne (2-2), a coupé un centre de Duljevic (31e). Mais la domination de Dijon a fini par payer, avec le bon coaching de David Linarès. L’entraîneur du DFCO a décidé de passer en 4-4-2 en lançant Moussa Konaté après la mi-temps. C’est lui qui a égalisé, en coupant un centre de Dina Ebimbe (75e). Tout a alors basculé favorablement pour Dijon. Dans la minute suivante, Nîmes a été réduit à 10, après l’expulsion de Florian Miguel, auteur d’un tacle en retard sur Mama Baldé (76e). Ce dernier a marqué dans la foulée, en jaillissant après une première tentative de Konaté dans la surface (77e). Konaté a signé un doublé dans le temps additionnel (90e+3). Avec son deuxième succès de la saison, le DFCO a rejoint le total de points de Nîmes (12), embourbé dans une série de six matchs sans victoire (un nul, cinq défaites).
Avec lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here