PARTAGER

Un marathon. En ce mois de septembre 2020, l’Olympique de Marseille va enchaîner les rencontres importantes. La première sera dimanche à 19h Gmt au Parc des Princes face au Paris Saint-Germain (3ème journée de Ligue 1). Ensuite, les Phocéens enchaîneront avec les matchs contre St-Etienne (17 septembre, match reporté de la 1ère journée), de Lille (20 septembre) et Metz (27 septembre). Un calendrier chargé donc pour les Olympiens qui vont donc défier ce dimanche une équipe parisienne amoindrie en raison de plusieurs cas de Covid-19 (Neymar, Di Maria, Paredes, Mbappé, Icardi, Navas, Marquinhos).
D’ailleurs, sans plusieurs de ses stars, le Psg s’est incliné hier face à Lens en match en retard de la 2ème journée de L1 (0-1). Des débuts compliqués et poussifs qui n’ont pas échappé aux Marseillais et notamment à Dimitri Payet, de passage en conférence de presse. «Honnê­tement je ne pense pas que ce retard à l’allumage va les empêcher de finir en tête à la fin de la saison. Mais si on peut prendre des points là-bas, ça serait bien. Il faudra montrer du caractère. Ils n’auront pas la même intensité, la même envie, la même façon de jouer contre nous dimanche. On verra ce qu’on va faire sur le plan tactique.»

Neymar et Di Maria dans le groupe
Motivés, les Olympiens comptent bien profiter des malheurs du Psg. C’est ce qu’a avoué aussi André Villas-Boas. «En premier lieu, le discours que j’ai eu l’an dernier n’était évidemment pas le même que j’ai eu avec les joueurs. J’ai perdu beaucoup de matchs, j’en ai aussi gagné beaucoup. J’ai toujours de l’ambition. On a perdu l’an dernier 4 à 0 (lors du Clasico) mais on a fini à la deuxième place, en étant parfois plus proches de la première place que de la troisième. Chaque match vaut trois points. C’est un Clasico historique. Ce que j’ai dit l’an dernier vaut toujours.»
Puis il a ajouté : «On a l’ambition de jouer et de gagner. C’est un match important qu’on veut gagner. On veut profiter des absences et du manque d’entraînement des joueurs touchés par le Covid qui vont reprendre. C’est peut-être une chance. On a vu les difficultés qu’ils ont connues contre Lens. C’est le bon moment pour donner ce type de joie à nos supporters. Chaque match vaut trois points et a la même importance (…) On veut jouer, gagner et profiter de ce moment en faisant mieux que l’année dernière.»
Toutefois, Villas-Boas s’attend à voir un autre Psg que face à Lens hier. «Ils ne seront pas à 100%. Nous aussi on a souffert avec le Covid et c’est dur. Après la défaite d’hier (contre Lens), ils vont revenir forts et récupérer des joueurs certainement (Neymar et Di Maria annoncés dans le groupe). Mbappé est out. Je ne sais pas pour les autres. Cela va dépendre des premiers jours des symptômes. Je prépare l’équipe pour jouer le Psg.» Il reste à savoir sur quels joueurs Thomas Tuchel pourra compter dimanche soir au Parc des Princes.
Avec Footmercato

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here