PARTAGER

La Linguère de Saint-Louis a marqué et bien marqué son territoire hier à domicile, en s’imposant devant le Port sur la marque de 2 buts à 0 en match comptant pour la deuxième journée de Ligue 2, joué au stade Mawade Wade.
Les deux équipes avait pourtant fait jeu égal pendant toute la première mi-temps. Les occasions n’ont pas manqué au cours des 45 premières minutes, surtout du côté saint-louisien où l’un des attaquants, Mouhamed Rassoul Ba, a raté à deux reprises une nette occasion. Finalement les deux équipes se sont quittées sur un score nul et vierge.
A la reprise, les Saint-louisiens reviennent avec de nouveaux arguments et attaquent à outrance, obligeant les Por­tuaires à reculer pour mieux se défendre. Malheu­reu­sement pour eux, la Linguère réussit à ouvrir le score à la 58ème mn grâce à Papa Doudou Diallo, suite à un cafouillage dans la défense adverse. Dans leur tentative de revenir à hauteur de leurs adversaires, les Dakarois se feront à nouveau surprendre deux minutes plus tard (60e), par le virevoltant milieu saint-louisien Mamadou Ndiaye dit «Petit Dieng» qui aggrave le score, en marquant son deuxième but de la saison après celui qu’il avait mis lors de la première journée. Le score en restera là, malgré les nombreuses tentatives de part et d’autre.
La Linguère obtient ainsi une deuxième victoire en autant de sorties. Ce qui lui permet d’occuper le fauteuil de leader.
Selon son entraîneur Abdoul Magib Diagne, ce début de championnat est perçu par son groupe comme une phase retour qui vient compléter la bonne saison qu’ils ont réalisée l’an passé.
La rencontre qui s’est joué à huis clos s’est déroulée sous les yeux des deux présidents, Ousmane Thiané Sarr du Port et Amara Traoré de la Linguère, et avec le respect strict des mesures barrières édictées par la Ligue Pro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here