PARTAGER

Après s’être vu refuser un but par l’arbitre égyptien, Gehad Gerisha, lors de la finale aller de la Ligue africaine des Champions jouée sur la pelouse du Complexe Moulay Abdellah de Rabat, ce vendredi 24 mai, le Wydad de Casablanca a décidé d’agir et de déposer plainte auprès de la Confédération africaine de football (Caf).
Le président du club, Said Naciri, a en effet adressé une lettre détaillée à l’instance dirigeante du football africain, énumérant plusieurs fautes d’arbitrage, dont un but non comptabilisé, un penalty non sifflé et un carton jaune non accordé au capitaine de l’Est, Khalil Chemmam, suite à un tacle sur Walid El Karti. Le Wac a par ailleurs demandé la validation du but (47e) refusé par la Var, et changer le score à 2-1, mais aussi l’annulation du carton jaune adressé à Achraf Dari.
Le club casablancais réclame l’ouverture d’une enquête sur l’arbitrage et l’arbitre égyptien qui aurait contribué à son échec. Rappelons que le Wac retrouvera l’Es Tunis le 31 mai prochain au Stade Olympique de Radès pour y jouer le match retour.

Un arbitre porte-bonheur pour le Wydad au retour
Notons que cette finale retour sera dirigée par l’arbitre gambien, Bakary Gassama. Il sera assisté par les deux Sénégalais Djibril Camara et Malick El Hadji Samba alors que le Botswanais Joshua Bondo sera 4e arbitre.
Considéré comme un des arbitres les plus expérimentés du continent, Bakary Gassama a dirigé la finale retour de la Ligue des Champions 2017 qui a vu le Wac l’emporter contre Al Ahly. Un porte-bonheur pour les Marocains ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here