PARTAGER

Le ministère égyptien de la Jeunesse et des sports a autorisé la Fédération de football de son pays à déposer sa candidature pour l’organisation les demi-finales et finale de la Ligue africaine des champions, annoncent des médias locaux. «La Fédéra­tion égyptienne de football annonce qu’elle fera acte de candidature dans les prochaines 48h», indiquent les mêmes sources. La Confédération africaine de football (Caf) avait annoncé, à l’occasion de la dernière réunion de son comité exécutif la semaine dernière, sa volonté de faire jouer les demi-finales et la finale de la Ligue africaine des champions au stade Japoma de Douala, en septembre prochain.
Pour lutter contre la pandémie du Covid-19, l’instance dirigeante du football africain avait décidé de délocaliser ses compétitions en un lieu unique, le reste des matchs de la Coupe de la Caf au Maroc et ceux de la Ligue des champions au Cameroun. Des sources médiatiques ont annoncé samedi que le Cameroun, désigné hôte de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (Can) en janvier 2022 et des matchs de la Ldc, a décliné l’offre, invoquant la forte pluviométrie et la pandémie du Covid-19.
Il y a quelques semaines auparavant, des médias nord-africains avaient annoncé la possibilité de tenir ces matchs de Ldc africaine à Abu Dhabi aux Emirats arabes unis.
Le tirage au sort des demi-finales de la Ldc, programmées en septembre, ont donné les résultats suivants : Wac-Al Ahly et Raja de Casablanca-Zamalek.
En Coupe de la Caf, on aura Horoya Ac-Pyramids Fc et Hassania Agadir-Rs Berkane.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here