PARTAGER

Deux fois demi-finaliste de la Coupe d’Afrique des champions, l’Us Gorée rappelle ce passé glorieux à ses joueurs pour les pousser à la victoire contre Horoya Ac. Le club guinéen sera l’hôte du club champion en titre sénégalais samedi en match aller des préliminaires de la Ligue des Champions au stade Demba Diop.

L’Us Gorée puise dans son passé plus glorieux que celui d’Horoya Ac pour pousser ses joueurs à la qualification lors de la double confrontation des préliminaires de la Ligue africaine des Champions. Une rencontre qui met aux prises deux clubs de la sous-région. Pour la manche aller prévue ce samedi au stade Demba Diop (17h), le président de l’Us Gorée, Me Senghor, dit que son club s’est inspiré des exploits du passé pour être sacré champion du Sénégal, la saison dernière, 32 ans après son dernier titre. «Revivre ce passé glorieux nous avait permis de conserver les acquis et de remporter le titre de champion du Sénégal. Gagner est une culture», a soutenu hier en conférence, Me Senghor. Surtout que ce match signe le retour des Insulaires sur la scène africaine 33 ans après. La dernière campagne de Gorée remonte à 1985 avec une place de demi-finaliste.

Les dirigeants sonnent la mobilisation
Pour cela, des primes «conséquentes» sont prévues pour les joueurs en cas de qualification face à une équipe guinéenne réputée pour les efforts consentis en plus d’un palmarès honorable. Par ailleurs président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Me Senghor, affiche un certain optimiste quant à l’état d’esprit qui anime son équipe.
Pour remporter le pari de la mobilisation et ne pas donner l’occasion à la forte communauté guinéenne au Sénégal de les damner le pion, les dirigeants de l’Us Gorée vont mettre à la disposition de leurs supporteurs, des cars pour les acheminer au stade avant et après le match. «Les supporteurs guinéens ont l’habitude d’être présents sur les gradins lorsque leurs équipes jouent au Sénégal. C’est pourquoi nous avons mis en place toutes les dispositions pour faire venir tous les Goréens au stade», renseigne Me Senghor qui avait à ses côtés, le président de la section de football, Mbaye Mbow, le responsable financier, Malick Mbow, les vice-présidents, Malick Boye, Adolphe Thiam et Tidiane Camara.
Me Senghor de souligner que cette phase aller «est déterminante» pour la suite de la compétition «qu’il faudra que son équipe fasse tout pour faire la différence à Dakar» avant la manche retour prévue dans une semaine en Guinée.

Un budget de 45 millions Cfa
Mal en point, avec une place de relégable en Ligue, le patron de la formation «espère» le déclic samedi face à Horoya Ac pour retrouver des couleurs en championnat.  «Un bon résultat face à Horoya pourrait être un bon viatique pour le championnat», souligne Me Augustin Senghor qui dit : «Gorée est un sphinx qui renait de ses cendres» comme pour faire allusion à sa devise. Avant de soutenir  que l’entraîneur de l’équipe, Aly Male, garde toujours la confiance des dirigeants de l’équipe. Dans la mesure où, souligne-t-il, «c’est avec ce technicien que Gorée est devenue championne du Sénégal après une entame difficile».
A noter que l’entrée sera libre et gratuite pour les écoles de football, informent les dirigeants du club qui invitent  les supporteurs du 12e Gaindé et ceux d’Allez Casa à venir pousser les joueurs goréens à la victoire.
Parlant du budget de la double confrontation, les dirigeants avancent une enveloppe de 45 millions Cfa. En attendant d’avoir l’appui des sponsors, Me Senghor renseigne que la Fédération a octroyé à Gorée et à l’autre représentant sénégalais, Niary Tally, une enveloppe de 2 500 000 francs Cfa. En préparation depuis le 19 janvier au Centre de Toubab Dialaw, les «Insulaires» ont disputé six matchs amicaux dont le dernier remporté face à l’Equipe du Sénégal U 20 (2-1).
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here