PARTAGER

Génération Foot a réussi une bonne entrée en matière en Ligue des Champions en venant à bout de l’équipe égyptienne, Misr Al Makassa (2-0), en match aller des préliminaires ce samedi au stade Léopold Senghor.

Contrairement à sa première expérience en Coupe Caf avec au bout une élimination au premier tour, Génération Foot (Gf) a réussi son baptême du feu en Ligue des Champions. Les Académiciens ont rassuré ce samedi au stade Léopold Senghor, en dominant l’équipe de Misr Al Makassa d’Egypte (2-0) en préliminaire aller de cette compétition.
Sous les yeux d’un nombreux public, les hommes de Olivier Perrin ont livré une première mi-temps assez crispée. Bousculés qu’ils étaient par une équipe égyptienne qui remportaient quasiment tous les duels au milieu de terrain.
Il a fallu la pause pour apporter les rectificatifs nécessaires et remettre les locaux à l’endroit. Ces derniers n’ont eu besoin que de huit petites minutes au retour des vestiaires pour s’ouvrir le chemin des filets. Cheikh Tidiane Sabaly bat d’un tir tendu à l’entrée de la surface de réparation le portier égyptien, Mohamed Attia (53e mn). Mais les visiteurs, par Mostafa Shébata, vont juste après (67e) passer à côté de l’égalisation grâce à la main ferme du portier de Gf, Mouhamed Niaré.
Comme piqués au vif, les Sénégalais vont doubler la marque (2-0) par leur avant-centre, l’international Amadou Dia Ndiaye, qui s’y prend à deux reprises pour prolonger le cuir au fond des filets après une première tentative de Cheikh Tidiane Sabaly. Un score qui restera inchangé offrant du coup aux champions du Sénégal une première victoire en compétition africaine.
On comprend la joie du coach Olivier Perrin. «C’est notre première victoire en Afrique, nous sommes fiers. Après une première période difficile, on a rectifié le tir en demandant de mettre de la folie dans le jeu pour trouver plus d’ouverture», jubile le technicien français en fin de match. Ce dernier ayant joué sans son meilleur buteur, le Gambien Yankuba Jarju, qu’il espère récupérer au retour. Un match retour auquel Olivier Perrin compte pour conforter l’avance de deux buts acquis à Dakar.
Tout en reconnaissant le manque d’expérience de ses joueurs à ce niveau de la compétition, il promet d’apporter les correctifs nécessaires afin de permettre aux attaquants d’être encore plus efficaces devant les buts après les nombreuses occasions ratées à Dakar.
Le président de Génération Foot, Mady Touré, s’est dit fier de la victoire de son équipe. «L’objectif, c’était de gagner ce premier match en compétition africaine et on l’a fait», s’est-il félicité tout en se projetant déjà sur le match retour. «Il faut continuer de travailler pour aller chercher la qualification car la manche retour sera compliquée», avertit le président Touré.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here