PARTAGER

Le Fk Krasnodar s’est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa sur la pelouse de Fenerbahçe de Moussa Sow et Saint-Etienne, de Henri Saivet et Cheikh Mbengue, n’a pas réussi à créer l’exploit ce mercredi face à Manchester United (0-1).

Pas de miracle pour Saint-Etienne
La magie des tribunes n’a pas rejailli sur le terrain. Et Mkhitaryan a trop vite donné l’avantage aux Mancuniens (16e) pour que le suspense ne perdure. Saint-Etienne a tenu le ballon (54% de possession à la pause) mais a peiné dans les trente derniers mètres. Le jeu long pour trouver Beric, de retour dans le onze de départ, n’a pas fonctionné, et Hamouma et Monnet-Paquet ont été bien bloqués par la défense anglaise. ManU a procédé en contre, gérant tranquillement son avance, avec un bloc très bien en place.
Dans une partie souvent brouillonne, hachée, l’Asse a tenté de mettre plus de rythme après la pause, et Galtier a lancé Jorginho et Roux. Mais l’effet attendu n’est jamais arrivé. Même l’expulsion de Eric Bailly, pour deux avertissements en 185 secondes (60e, 63e), n’a pas libéré les Stéphanois, dans le dur physiquement en fin de rencontre.

Fenerbahçe passe à la trappe
En déplacement à Istanbul, les Russes du Fk Krasnodar ont réussi la première surprise de ces 16es de finale en sortant Fenerbahçe (1-1, 1-0 à l’aller). Dès la 8e minute, les Russes ont profité d’une terrible erreur de relance de Martin Skrtel pour tromper Demirel. Logiquement, le Fener a réussi à égaliser avant la pause par Souza, qui a profité d’un cafouillage à la suite d’un coup franc de Lens (40e).
Malgré une possession de balle à leur avantage (60%) et des occasions à la pelle (18 tirs à 8), les Turcs ne sont pas parvenus à marquer les deux buts qui les auraient qualifiés. L’équipe de Charles Kaboré, qui s’était fait remarquer en phase de poules en infligeant une lourde défaite à Nice (5-2), continue sa route.
Source : L’Equipe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here