PARTAGER

La société de télécommunications chinoise StarTimes, qui a arrêté son partenariat avec la Ligue sénégalaise de football professionnel (Lsfp) à cause d’un contentieux, va reprendre ses activités dans un futur proche, a annoncé lundi le directeur exécutif de la Lsfp Amsatou Fall.

«StarTimes avait arrêté son partenariat du fait d’un contentieux avec Excaf», a rappelé le directeur exécutif de la Lsfp, Amsatou Fall, indiquant que la donne a changé avec l’accord trouvé entre la multinationale chinoise et l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp). «L’Artp a accepté les nouveaux décodeurs de StarTimes. Et normalement dans les jours, les mois à venir, il n’y aura pas de blocage», a assuré Amsatou Fall, invité ce lundi de la plateforme «Foot local» sur le réseau social WhatsApp. «Nous verrons donc dans les prochains jours dans quelle mesure le contrat va être relancé», a précisé le responsable de l’administration de la Ligue professionnelle. En novembre 2018, la Lsfp a signé un accord pour la diffusion de ses matchs avec la multinationale chinoise StarTimes pour une durée de 10 ans. Deux matchs seront diffusés par journée sur les réseaux de la société qui s’engage à verser 11 millions de dollars à la structure dirigeant le football sénégalais, avaient annoncé les deux parties. Mais quelques semaines après la signature de son contrat, la multinationale qui a prévu de vendre des décodeurs sur place n’a pas pu mener à bien cette activité commerciale à cause d’un différend avec une entreprise locale.
Avec Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here