PARTAGER

Un véritable faiseur de rois vient de tirer sa révérence. Son parti n’était pas de ceux qui remportent les suffrages à eux seuls. Au point que, de son vivant, son Pit n’est allé aux élections qu’en coalition. Mais tout le monde connaissait la capacité de nuisance de son leader. Au point que, même sur son lit de malade, la voix de Amath Dansokho était de celles qui comptaient sur la scène politique nationale. Son vide n’a pu être comblé dans son parti. Macky qui, avec lui, vient de perdre coup sur coup 2 alliés de taille, saura-t-il le remplacer parmi ses conseillers ? Pour le pays, il faut prier qu’il y parvienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here