PARTAGER

Les majorettes des écoles Saint Joseph de Cluny et du lycée des jeunes filles Ameth Fall ouvrent le bal, suivies des élèves des différentes établissements publics et privés, des pensionnaires des daaras. Ce fut ensuite le tour des acteurs culturels, des groupements de femmes, des coiffeuses et des acteurs sportifs de passer devant les autorités qui ont eu droit à un défilé motorisé avec d’abord le passage des sociétés agricoles de la place, puis des corps militaires et paramilitaires. L’Armée, la gendarmerie, la police, les Eaux et forêts, les sapeurs-pompiers, les Asp, entre autres. Ces mêmes corps participeront également au défilé à pied qui a aussi été l’un des moments forts de cette cérémonie animée de fort belle manière par la fanfare de la zone militaire numéro 2.
En réaction à ce défilé, Alioune Aïdara Niang, gouverneur de Saint-Louis, a mis l’accent sur le professionnalisme des soldats sénégalais qui sont encore à l’abri des accusations d’exactions commises par des casques bleus dans le cadre des missions de l’Onu.

cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here