PARTAGER

La Convergence citoyenne pour l’espoir et l’intérêt du Djoloff (Conceid) a célébré son premier anniversaire. Plusieurs autorités locales, des députés, membres du Conseil économique, social et environnemental, responsables politiques ont répondu à l’appel de Bakhao Fall, président dudit mouvement. Au menu, il y avait un panel portant sur le Plan d’urgence de développement communautaire (Pudc) et une projection de film sur les réalisations du chef de l’Etat à Linguère. «Nous avons lancé ce mouvement pour contribuer, à notre manière, à la massification de l’Alliance pour la République et de la coalition Benno bokk yaakaar mais surtout pour assurer la réélection du Président Macky Sall dès le premier tour au soir du 24 février 2019.»
A l’opposition qui ne cesse de réclamer la démission du ministre de l’Intérieur, M. Fall répond. «Je comprends parfaitement le jeu de l’opposition. Mais  Aly Ngouille Ndiaye  est connu pour sa neutralité et son engagement pour le Sénégal. Pour ce qui est de l’émission (Ndrl : Cartes sur table de 2Stv) quand il dit qu’il ne ferait rien qui n’entacherait la bonne tenue des élections, c’est le ministre qui a parlé. Et quand il ajoute qu’il ne ménagera aucun effort pour que ses militants et sympathisants puissent s’inscrire, aller retirer leurs cartes et le jour-j se mobiliser pour voter en faveur du président de la République, c’est parce qu’il a mis sa casquette de maire et responsable de l’Apr. Par conséquent, il n’y a pas de quoi fouetter un chat», estime-t-il.
bseck@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here