PARTAGER

Le chef du service départemental des Eaux et forêts de Linguère, le lieutenant Clédor Diatta, a dit jeudi à l’Aps vouloir atteindre l’objectif «Zéro feu de brousse» pour l’année 2017-2018 dans la localité. «Notre objectif cette année 2017-2018 est d’atteindre zéro feu de brousse dans le département de Linguère», a dit M. Diatta qui compte sur la sensibilisation en intelligence avec les collectivités locales et les autorités administratives. Il s’exprimait lors d’un Comité départemental de développement (Cdd) en présence des autorités administratives, des élus locaux et des partenaires. «Les feux de brousse sont à éviter et chacun des acteurs doit s’impliquer dans la vulgarisation des effets néfastes de ce fléau», a dit le lieutenant Diatta. «Les 22 cas de feux de brousse enregistrés durant la campagne 2016-2017 avaient détruit 20 mille 857 ha contre 16 cas qui avaient, l’année d’avant, touché 2 226,75 ha, soit une hausse 18 mille 630,25 hectares», a rappelé le forestier, ajoutant que l’inscription de la gestion de l’environnement dans le budget des collectivités territoriales doit «servir à quelque chose». Pour sa part, le directeur départemental du Développement rural, Pierre Badiatte, a appelé à prendre «des sanctions sévères» contre les auteurs des ces feux de brousse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here