PARTAGER

Samba Ndiobène Ka veut Habib Sy aux côtés de Macky Sall. En marge de la cérémonie de pose de la première pierre de la mutuelle d’épargne des éleveurs du Sénégal, il a admis le poids électoral du responsable du Pds à Linguère, même si ce dernier a été battu par Aly Ngouille Ndiaye. Le non moins directeur de la Modernisation de l’équipement rural tend ainsi la main à «tous ceux qui pourraient apporter une valeur ajoutée pour le président de la République». M. Ka, qui rappelle les «relations anciennes» entre l’ancien ministre de Wade et le leader de l’Apr, ajoute : «Nous voulons avoir le meilleur résultat au niveau national, et notre rôle est d’inviter les gens à venir accompagner le Président Macky Sall surtout compte tenu de ce qu’il est  train de faire dans le Djoloff, en particulier et au plan national en général.»
Par ailleurs, sur la manifestation du mouvement Y en a marre, Samba Ndiobène Ka parle de «volte-face». «Je ne me retrouve plus dans ce mouvement qui, jadis était composé de citoyens imbus de la conscience personnelle et dont le souhait ardant était de tout faire pour que le Sénégal puisse avoir l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Je l’appréciais à sa juste valeur. Mais malheureusement, Y en a marre a raté sa vocation», dit-il. Il rappelle qu’en 2012, Fadel Barro et Cie avaient participé à l’élection de Macky  Sall. «Mais aujourd’hui on a comme l’impression que Y en a marre, mouvement de la Société civile d’antan, s’est transformé en un mouvement politique guidé par des politiciens», se désole l’Apériste de Linguère.
bseck@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here