PARTAGER

Le nouveau sélectionneur du Cameroun prépare depuis lundi au Kenya la rencontre de samedi prochain contre les Comores.
Vincent Aboubakar devrait être le dernier à arriver dans la Tanière des Lions Indomptables à Nairobi, la capitale kenyane, ce 4 septembre 2018 (hier). Il aura été précédé au Safari Park Hôtel par ses coéquipiers et une partie de l’encadrement technique composée notamment de l’entraîneur national, Clarence Seedorf, de son adjoint, Patrick Kluivert, et du Team manager, Bill Tchato, en attendant l’officialisation de la composition dudit staff.
C’est lundi après-midi que le nouveau coach a effectué sa première séance d’entraînement au Moi International Centre Kasarani. Douze joueurs étaient alors présents à savoir : Moumi Ngamaleu, Gaétan Bong, Edgar Salli, Idriss Carlos Kameni, Stéphane Bahoken, Franck Zambo Anguissa, Ambroise Oyongo Bitolo, Karl Toko Ekambi, Kunde Mallong, Georges Constant Mandjeck, Stéphane Zobo et Rames Pe Akono. Les autres joueurs étant annoncés en fin de journée.
C’est ce matin (hier) que sera connu le programme de la journée. Une ou deux séances d’entraînement ? Toujours est-il que le technicien hollandais est adepte du «day after day», apprend-on de source digne de foi. Il faudra donc s’y faire. Comme, autre nouvelle habitude à adopter dans la Tanière, son accord, avant toute publication de photo des Lions Indomptables. Clarence Seedorf a donc commencé à marquer son territoire. Son baptême du feu étant imminent.
Dans la capitale kenyane, le sélectionneur national collera donc un nom aux visages de ses différents poulains. Clarence Seedorf aura trois jours de regroupement avec eux. Ils quittent Nairobi ce jeudi pour Moroni, la capitale des Comores. Ce temps sera-t-il suffisant pour identifier les forces et les faiblesses de son groupe ; et aussi développer tous les schémas tactiques possibles ? Samedi après-midi à Mitsamiouli aux Comores, les Lions Indomp­tables affrontent la sélection nationale de ce pays dans le cadre de la 2e journée des éliminatoires de la Can Came­roun 2019. Au-delà du score de la rencontre, les Camerounais voudront certainement avoir une idée du projet du nouveau staff.
Avec Camer.be

Deux binationaux dans la Tanière : Ntep est bien présent, pas Tameze 

Nouveau sélectionneur du Cameroun, Clarence Seedorf, a convoqué deux «binationaux» dans sa première liste, Paul-Georges Ntep (Wolfsburg, 26 ans) et Adrien Tameze (Nice, 24 ans). Et malgré les craintes sur sa participation, le premier nommé a bien décidé de porter le maillot des Lions In­domptables. Ce que confirme la Fecafoot. La réintégration de l’ancien attaquant de Rennes passera donc par un changement de nationalité sportive, lui qui a porté le maillot de l’Equipe de France à deux reprises en amical. Pour l’heure, Ntep vient de rejoindre ses nouveaux coéquipiers, actuellement en stage au Kenya. En revanche, Tameze va quant à lui manquer ce rassemblement. Refus de jouer pour les Lions ? Simple blessure ? La Fecafoot n’en a pas dit plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here