PARTAGER

«Le parcours d’un enfant valeureux» est le premier roman de l’écrivain Abdoulaye Fall. Dans cet ouvrage, l’enfant de Kolda raconte le parcours de trois frères et fait l’éloge de la solidarité familiale. L’ouvrage a été dédicacé la semaine dernière.

«Le parcours d’un enfant valeureux» est le titre du premier roman de Abdoulaye Fall. L’œuvre «retrace le destin exceptionnel de trois frères au parcours différent» en reprenant les termes de Mame Boye Diao, directeur des Domaines, qui a préfacé l’ouvrage. «L’ambition de chaque personnage est d’aller au bout de ses rêves», poursuit le préfacier qui souligne que «l’auteur s’est inspiré de sa vie» pour écrire son livre. «Le roman est une sorte de biographie romancée où la réalité côtoie la fiction qui a  valu au jeune auteur, né en 1994 et titulaire d’une licence et d’un master en santé publique à l’Institut supérieur de la Santé, de  concrétiser son œuvre au bout de 2 ans et 6 mois. Boub‘s, le personnage  central, incarne l’intellectuel assoiffé de savoir et de réussite dans la vie», pour reprendre les termes du directeur des Domaines qui souligne que dans cet ouvrage de Abdoulaye Fall, «l’école se présente ici comme un ascenseur social capable de changer positivement le destin de notre personnage».
Ce roman nous parle  de l’histoire de trois jeunes frères qui étudiaient et qui avaient reçu la promesse d‘un talibé de leur père de les amener en France où ce dernier vit. Suspendus à cette promesse, deux des trois frères décident d’abandonner leurs études en prétextant que le village où ils sont partis poursuivre leurs études après avoir décroché l’entrée en sixième est très loin.  C’est tout le contraire pour le troisième frère qui lui, décide de poursuivre ses études.  Bien lui en a pris parce que le projet de voyager en France qu’on leur avait fait miroiter n’a pu aboutir. Le talibé finit par se désengager dudit projet au grand dam des autres frères qui comptaient sur son aboutissement pour se construire un avenir doré.
A travers ce livre, l’auteur Abdoulaye Fall promeut la solidarité qui a tendance à disparaître sous nos cieux. «Peu d’entre les Sénégalais semblent avoir le sens du partage», a laissé entendre l’auteur originaire de Kolda qui offre en exemple l’altruisme dont fait preuve l’un des frères ayant réussi dans les études à l’égard de ses autres frères. «Il a réussi à prendre ses autres frère sous son aile protectrice», souligne Abdoulaye Fall. Avec la recrudescence du phénomène de l’émigration clandestine et son lot de morts, le manque de solidarité qui en est l’une des causes est agité par l’auteur qui en profite pour lancer un message aux jeunes. Et c’est pour leur dire qu’il serait mieux de rester au Sénégal plutôt que d’emprunter les pirogues de fortune pour noyer leur avenir au fond de l’océan.
«C’est un jeune plein de talent», estime Mme Danfa, née Rokhaya Thiam, responsable politique de l’Apr, en parlant de l’auteur Abdoulaye Fall. Pour elle, ce livre devrait être traduit dans les langues nationales pour servir d’outil de sensibilisation pour décourager ceux qui auront le désir de vouloir pousser leurs enfants sur les chemins de l’émigration clandestine en leur donnant les moyens de le faire. Pointant du doigt la pression sociale qui pousse les jeunes à emprunter ces embarcations de fortune, Mme Danfa de prôner un changement de discours chez les parents.
Journaliste à la Rts, Oumou Baldé, qui est désignée marraine par l’auteur lors de la cérémonie de dédicace de son livre, a loué l’audace du jeune écrivain tout en se félicitant du fait qu’il ait mis en avant la solidarité. «C’est un livre inspirant», a confié le journaliste de la Rts qui indique que c’est une œuvre qui aide «à cultiver la solidarité». «On ne peut pas vivre dans l’opulence et laisser ses frères dans la misère»,  souligne Oumou Baldé qui encourage les lecteurs à s’approprier le roman.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here